Dans les coulisses... d'une classe inversée
Episode 18 - Les défis collectifs

Quelques jours après avoir expérimenté les battles (cf épisode 17), les élèves ont terminé le chapitre sur les translations en relevant leur premier défi collectif. Parmi les trois choix proposés, la création des flashs cards a été très largement plébiscitée. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont brillamment réussi ce challenge. 


Rappels de la consigne

Pour clore le chapitre, trois défis collectifs étaient proposés aux sept îlots de chaque classe :

  • une carte mentale récapitulative du chapitre ;
  • dix flash cards (10 cm x 5,5 cm) sur le chapitre ;
  • une frise géante (120 cm x 10 cm).

La rigueur mathématique, la créativité et le soin étaient pris en compte dans le travail.

Le défi devait être réalisé par tous les membres du groupe et être rendu à la fin du chapitre.

Sur les deux classes, un groupe a choisi la carte mentale, tous les autres les flash cards.


Une séance de création très riche

Comme il s'agissait d'une première, aucun groupe n'avait anticipé le travail. Tous les défis ont donc été produits lors de la dernière heure du chapitre. Les choix avaient déjà été faits avant l'entrée en classe et les groupes se sont tout de suite mis au travail. 

Un groupe par classe a un peu traîné mais dans tous les autres cas, les élèves se sont très bien impliqués dans le projet : les uns réalisant rapidement les découpages, les autres cherchant des questions au brouillon. Ils n'ont pas eu tout de suite le réflexe de se servir du cahier de cours ou du livre, puis petit à petit livre et cahier sont sortis sur les tables. Les échanges ont été riches, les uns rectifiant tel ou tel mot, reformulant telle ou telle consigne, proposant telle ou telle idée (une figure, une couleur, un codage...) pour améliorer la question.

Deux groupes ont bien géré le temps en produisant les 10 cartes. Deux autres avaient les questions au brouillon sans avoir eu le temps de les recopier proprement. Les autres ont rendu une partie de leurs cartes.

Pour muscler la coopération, les cartes n'étaient pas nominatives. Leur signature était collective avec un symbole que le groupe choisissait et aposait sur la carte pour pouvoir être identifié. Ce détail peut paraître insignifiant mais il a eu des effets notables notamment en enlevant toute pression individuelle à des élèves en difficulté. Ces derniers ont davantage proposé leurs idées et pris part à l'élaboration.


Des productions de qualité pour une première

La majorité des questions portaient sur le cours ou les propriétés de conservation. Lors du contrôle qui a suivi, j'ai pu constater que bien plus d'élèves avaient répondu correctement aux questions de cours y compris des élèves en difficulté (le travail collectif sur la réalisation des flashs cards a été bénéfique sur leurs apprentissages et la mémorisation).

D'autres questions en moins grand nombre, reprenaient des questions rapides similaires à des extraits d'exercices vus avant. 

La belle surprise a été de découvrir des questions inédites (non abordées en classe et non présentes dans le manuel) que les élèves ont eux-mêmes créées.

Sur les 52 flashs-cards produites, seules 13 ont été incorrectes.

Voici ci-dessous les productions d'élèves avant le feedback collectif pour la correction :

Une carte mentale

Flashs cards (première classe)

Flashs cards (deuxième classe)


Et après ?

Lors du cours suivant, nous avons fait un feedback avec correction collective des flashs cards éliminées. Les élèves eux-mêmes ont repérés les erreurs et les ont corrigé ou reformulé. Cette exercice était bienvenu pour poursuivre les révisions de cours et perfectionner le vocabulaire et l'argumentation.

Quelle prolongation envisager à ces flashs cards ? Suite à la correction réalisée collectivement en classe, les flashs cards seront tapées et plastifiées. Elles seront remises en jeu au deuxième trimestre lors du prochain chapitre sur les transformations en guise de révision et de réactivation des connaissances ; elles seront également disponibles à tout moment en classe pour tout élève qui aura terminé son travail et voudra "jouer" avec.

Quels effets des flashs cards ? Le recul n'est pas suffisant et le nombre de flashs cards non plus ; toujours est-il que les résultats sur le contrôle a été bien meilleur sur les questions de cours (attendu) mais aussi sur les applications (meilleure maîtrise). 

Affaire à suivre pour confirmer... ou pas.


Retour des élèves

Et les élèves ? Qu'en pensent-ils ? Plusieurs jours plus tard, un sondage leur a été passé (cf épisode 19). En ce qui concerne les défis collectifs, voici leurs retours.


Pour en savoir plus sur les flashs cards

Autre retour pédagogique avec Geneviève Ponsonnet, professeur de physique-chimie en lycée : interview dans le café pédagogique sur les flashcards.

Regard des neurosciences avec Stanislas Dehaene dans son livre Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines. Lire le chapitre 9 : le retour sur erreur, et particulièrement la partie : se tester pour mieux apprendre.