Dans les coulisses... de la classe inversée
Episode 8 - Fin de la période de test

Fin de la troisième semaine de test

Pour cette troisième semaine, chacun a trouvé son rythme de croisière. Le cours continue d'être pris régulièrement par une très grande majorité d'élèves. En classe, les élèves avancent beaucoup plus dans les exercices. Les échanges entre les élèves entre eux et entre les élèves et moi s'intensifient.

Si la gestion de classe me pose désormais moins de problème que lors de la première semaine, mon travail personnel est plus volumineux : réalisation des capsules-vidéos, suivi des élèves, gestion des questionnaires, préparation des explications par îlot... et tout le travail habituel. Mais, compte tenu des nombreux bénéfices pour les élèves, le travail en vaut la chandelle.

Pour alléger ma charge de travail et gagner un peu de temps, j'envisage supprimer les QR codes en pensant qu'ils étaient inutiles. Lors d'une discussion avec les élèves, je me rends compte qu'au contraire les QR codes ont une super cote ! C'est anecdotique mais je réalise que les pratiques numériques des élèves sont en fait sous-exploitées du fait d'un grand décalage avec les miennes ! Ils me donnent un bon coup de fouet pour essayer de réduire ce décalage et faire mieux encore... d'autant que j'ai des coachs persos en herbe ! Et oui, j'ai l'immense chance d'avoir parmi mes élèves de 4e des spécialistes de Youtube (ils se reconnaîtront !) qui régulièrement à la fin des cours viennent me donner leurs précieuses recommandations techniques ! Vive la transmission inversée !! D'ailleurs, j'ai suivi très scrupuleusement à la lettre quelques-uns de leur conseil pour la création de ce site ! (J'espère qu'ils me mettront une bonne note :-)) !

Premier retour de parents

Lors de la remise des bulletins du 2e trimestre, les rencontres avec les parents ont permis de prendre connaissance de leurs avis. Certains ont en effet spontanément exprimé leur satisfaction vis-à-vis de la classe inversée. Pour ceux qui en ont fait part, ils ont constaté la façon dont leurs enfants comprenaient mieux et appréciaient mieux faire leur travail en maths. Tous ne se sont pas manifestés à ce sujet, mais aucun n'a fait de retour négatif à ce sujet.

Première évaluation

Ce 29 mars était une date importante car il s'agissait de la première grande évaluation sur les notions étudiées en classe inversée. Une unique évaluation ne peut bien sûr pas être révélatrice mais c'est un indicateur important dont j'avais très envie de prendre connaissance.

Mes deux classes de 4e qui ont donc eu les mêmes cours ont planché sur le même sujet.

La correction du 1er paquet a été décevante par rapport à mes attentes mais avec le recul les résultats correspondent exactement au niveau de la classe avec la méthode traditionnelle. Sur ce devoir, le niveau est resté le même, sans progrès majeur. 

La correction du 2e paquet a été bien plus rassurante avec pour le coup des résultats bien au-dessus des attentes et du niveau habituel de la classe. 

Bref, cette 1re évaluation ne permet pas de faire un réel bilan sur les effets de la classe inversée si ce n'est que sur celle-ci les résultats n'ont pas baissé. Ils ont stagné pour l'une des classes et progressé pour l'autre.

Bilan des 3 semaines d'expérimentation

Au terme des 3 semaines, le bilan est positif. 

  • Les bénéfices en classe sont nombreux et notables. 
  • L'évaluation n'a pas noté de changement pour l'une des classes (donc pas de regression), mais des progrès pour l'autre. 
  • Le retour des élèves est positif avec des arguments lucides.
  • Les quelques retours des parents sont également positifs et coïncident avec mes observations en classe.
  • De mon côté, même si la charge de travail, le temps et l'énergie que je dois y mettre sont bien plus importants, l'envie de poursuivre l'est autant : après avoir goûté à une interactivité si riche, au réveil des élèves, après avoir vu en 3 semaines seulement leur autonomie, leur activité et leur motivation se développer autant, c'est difficile de faire marche arrière.

Enfin, je mesure encore plus la chance que j'ai d'avoir des élèves aussi bienveillants et patients avec leur prof, aussi ouverts au changement et aussi enthousiastes à se lancer dans les activités que je leur propose. Sans ça, pas sûre que cette période d'expérimentation aurait été aussi positive ! 

Je suis également infiniment reconnaissante envers les 4 formateurs qui m'ont initiée à la classe inversée, accompagnée, encouragée et répondu à toutes mes questions pendant ces trois semaines. 

Maintenant, yapluka continuer !